Saturday, February 13, 2010

Salon de Genève 2010 : Audi A1

Silhouette trapue, projecteurs froncés, imposante calandre single frame et arches de roues marquées : la petite bavaroise ne manque pas de personnalité. Les aficionados ne seront pas dépaysés, tant la robe de la nouvelle venue reste fidèle aux deux concepts dévoilés à Tokyo et Francfort. Instantanément identifiable à la marque, la puce d’Ingolstadt en profite même pour faire évoluer légèrement l’identité Audi, avec ses optiques triangulaires et sa calandre dotée de pans coupés. Sous le capot: Proposée au lancement avec quatre blocs 4 cylindres (2 essence et 2 diesel), la petite Audi, adepte du downsizing, ne se savoure qu’accommodée au turbo et à l’injection directe. Compensant leur cylindrée réduite par de forts taux de compression, ces moteurs développent des puissances honorables, comprises entre 86 et 122 ch. Une efficacité de bon augure pour les consommations, annoncées entre 3,8 et 5,4 l/100 km. Il faut dire que tous les moteurs sont équipés d’un freinage à récupération d’énergie cinétique et d’un système Start-Stop, et que les plus exigeants pourront opter pour la transmission double-embrayage S tronic à 7 rapports.
La sobriété devrait culminer avec le bloc 1.6 TDI de 90 ch, qui revendique des émissions de CO2 inférieures aux 100 grammes au kilomètre.